Organiser un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille: tout ce que vous devez savoir

Planifier l’EVG ou l’EVJF, c’est toute une entreprise. Il faudra trouver une date qui convienne à (presque) tous les invités, réfléchir à des activités qui correspondent à la personnalité du/de la futur(e) marié(e), faire les invitations et les envoyé, gérer le budget,…

Voici quelques conseils pour vous aider à gérer toutes ces responsabilités.

Comment organiser un EVG ou un EVJF?

• 1) Créer un comité du parti

• 2) Composer la liste des invités

• 3) Fixer une date

• 4) Établir un budget

• 5) Choisir un endroit

• 6) Définir un thème et des activités

• 7) Choisir un restaurant

• 8) Organiser le transport ou les nuitées

• 9) Décider quoi porter

• 10) Créer une invitation

1) Créer un comité du parti

Selon la tradition, le témoin de la future mariée ou du futur marié prend en charge toute l’organisation de l’enterrement de vie de célibataire. Aujourd’hui ce n’est plus toujours le cas. Alors, qui est le mieux placé pour l’organiser et de quoi faut-il tenir compte lors de cette organisation ?

Cette tradition de l’EVG / EVJF est encore bien souvent respectée. C’est d’ailleurs le choix le plus logique, puisque le témoin est généralement la personne la plus proche du célibataire en question. Cela ne veut pas dire que le témoin doit tout organiser tout seul, les autres invités de l’enterrement de vie de garçon ou de jeune fille l’aideront avec plaisir. Le témoin est plutôt le chef de projet qui supervise le tout, veille à ce que le budget et les envies de la star de la soirée soient respectés et rédige un planning pour la journée ou le weekend.

Tout d’abord, organisez quelques sessions de brainstorming où chacun peut partager ses idées. Vous pouvez les garder à distance (par courriel) ou vous pouvez vous rencontrer régulièrement à cette occasion. Rendez ces réunions aussi agréables que possible : asseyez-vous sur une terrasse avec des rafraîchissements. Organiser un EVG ou EVJF ne doit pas se limiter au stress et au chaos, profitez de cette opportunité!

feest1

Aujourd’hui, certaines futures mariées décident de prendre la relève en organisant elles-mêmes leur enterrement de vie de jeune fille. La mariée en mode bridezilla ne veut prendre aucun risque : pas d’humiliation, pas de ridicule et un stripteaseur qui vaut la chandelle, pas de produits blancs pour Madame. Léger manque de confiance en ses amies ou maniaquerie obsessionnelle  ? Pas du tout ! Son enterrement de vie de jeune fille, c’est sa journée, donc elle en fait ce qu’elle veut.

D’un autre côté, le ou la futur(e) marié(e) doit bien réfléchir avant de s’engager dans l’organisation de son EVG ou EVJF. Les préparatifs du mariage demandent tellement de temps et d’énergie que ce ne serait pas du luxe de confier l’organisation des autres festivités à un ami. En plus, les futurs mariés profiteront davantage de l’enterrement de leur célibat si la surprise de la date et du programme leur est réservée. Voilà pourquoi la meilleure option est de faire confiance à son témoin. Il y aura, évidemment, toujours moyen de suggérer deux trois trucs et de mettre son véto pour d’autres. Le but est de d’offrir à la future mariée ou au futur marié une journée inoubliable pour fêter ses derniers instant de liberté. Aucune raison donc de lui imposer quoi que ce soit.

2) Composer la liste des invités

La question des invités est toujours délicate. Le ou la futur(e) marié(e) vous a confié l’organisation de son EVG ou EVJF et vous voulez que le célibataire soit entourée de tous ses amis. Faut-il inviter ses collègues, ses amis d’enfance, ses amis de la faq, sa sœur, son frère? Mais plus il y a d’invitées, plus vous aurez des difficultés à gérer les activités, le budget et la coordination. Et bonne chance pour trouver une date qui convienne à tout le monde! Vous l’aurez compris: il vaut mieux limiter la liste des invitées pour éviter que la planification de l’EVG ou EVJF ne devienne un calvaire.

N’osez pas être sélectif, vous ne devez pas inviter toutes les connaissances de votre célibataire. Plus le groupe est restreint, plus il est facile de briser la glace et moins il y a de chances de discussions. Si quelqu’un est connu pour sa mauvaise conduite, il vaut mieux « oublier » de l’inviter. Ce serait une vraie honte de laisser cette fête être ruinée par des querelles ou l’abus d’alcool.

Ceci dit, il n’y a aucune obligation. Le plus important, c’est que le ou la futur(e) marié(e) soit entourée des personnes qu’elle aime et avec qui elle est sure de passer un EVJF inoubliable.

Variez les plaisirs
N’oubliez pas que l’héroïne ou le héros de la fête a probablement plusieurs cercles sociaux. Il ne faut donc pas se limiter à la famille et les amis de la fac ou du lycée. Pensez à inviter les collègues avec qu’il s’entend bien par exemple. Peut importe si vous les connaissez ou non, du moment que le ou la futur(e) marié(e) soit à l’aise avec ses invités.

Bon, c’est vrai que ça peut être délicat de mélanger les groupes d’amies. Vous risquez que les débuts de l’EVG ou EVJF soient légèrement inconfortables pour certains. Faites un jeu pour briser la glace. Ou prenez toutes un shot, tiens, ça marchera encoure mieux pour vous mettre dans l’ambiance !

Et la (belle-)mère ou le (belle-)père, on en fait quoi ?

Soyons clairs: tout dépend du style d’activités que vous avez planifiées pour cet enterrement de vie de jeune fille. Si le menu affiche une soirée bien arrosée, un strip-tease et beaucoup de coquineries, la question ne se pose même pas. Les mamans et les papas resteront gentiment à la maison.

Par contre, si vous prévoyez un diner en grand chic, la moindre politesse serait de proposer à la (belle-)mère ou le (belle-)père de se joindre à vous.

Vous pouvez combiner: resto en famille et soirée entre filles.

Demandez-lui son avis

La règle d’or: ne clôturer pas votre liste sans la montrée à le ou la futur(e) marié(e). Personne – non, non, même pas sa soeur ou son ami de longue date – n’est mieux placé que lui pour décider qui doit être présente à son EVG ou EVJF.

Cela vous évitera d’oublier d’inviter quelqu’un d’important et de devoir recourir au bon vieux Google pour rassembler les adresses. Et vous serez sûre d’avoir le groupe parfait pour enterrer dignement la vie de garçon ou de jeune fille de votre ami(e).

Et pour terminer, l’astuce rapide et efficace : demandez à le ou la futur(e) marié(e) de faire elle-même la liste des invitées.

3) Fixer une date

Doodle

Avant de commencer à planifier les activités, vous devrez savoir qui sera de la partie. Utilisez un programme informatique du style Doodle pour uniformiser les réponses et ne pas vous emmêler les pinceaux dans vos mails, sms et messages Facebook. Faites ceci bien à temps afin qu’un maximum d’invités puissent se joindre à vous.

Si tout le monde choisit différentes dates, vous pouvez voir à quelle date la plupart des gens peuvent venir. Faites des choix: optez pour une date à laquelle les meilleurs amis du célibataire sont de toute façon disponibles. Si un ex-collègue n’est pas disponible ce jour-là, le problème est moins grave.

Combien de temps avant le mariage ?

Il fut un temps où les futurs époux enterraient leur célibat la veille du mariage. Mais, comme le confirment les clichés des films Hollywoodiens, une telle cuite le jour avant son mariage, c’est plutôt à déconseiller. En plus, avec la gueule de bois que les mariés se tapent sur leurs photos de mariage, bonjour les dégâts !

Organisez donc l’EVG et l’EVJF quelques semaines avant le mariage. Les mariés pourront alors profiter pleinement soirée entre amis sans avoir de cernes au mariage. En plus, la veille du mariage, les futurs époux ne sont généralement pas d’humeur à faire la fête… oui même Monsieur risque d’être en mode bridezilla. A éviter à tout prix, donc.

EVG et EVJF le même weekend

Pour éviter tout conflit entre les époux, c’est une bonne idée d’organiser l’enterrement de vie de garçon et l’enterrement de vie de jeune fille en même temps. Comme ça, les époux ne devront pas passer leur temps sur Facebook ou Instagram pour essayer de voir ce que l’autre fait pendant son weekend. Personne n’aime être seul à la maison et regarder les photos de son autre moitié qui s’amuse en boîte.

En organisant l’enterrement de vie de jeune fille de votre amie le même jour que l’EVG de son mec, vous lui changerez les idées et elle n’aura pas le temps de penser à ce que pourrait bien faire Monsieur. Elle profitera tellement de sa soirée qu’elle ne pensera pas à la stripteaseuse… mais plutôt au stripteaseur qui lui fait un petit spectacle privé !

Prévoyez assez de temps de préparation

Vous l’aurez compris : un enterrement de vie de célibataire réussi, c’est le résultat de plusieurs semaines de préparatifs. Il vaut donc mieux choisir une date qui vous donne le temps de tout planifier sans (trop de) stress.

Prenez avant tout le temps de faire suffisamment de recherches et consultez les invités pour trouver des activités qui plaisent à tout le monde, ne sont pas trop loin et entrent dans le budget. Comparez les différentes options. Ne décidez pas sur un coup de tête pour éviter les mauvaises surprise le jour J et réservez à temps !

4) Établir un budget

En général, chaque participant paye sa part de l’enterrement de vie de célibataire plus une fraction (dépendant de combien vous êtes) de l’heureux élu. En tant que témoin, vous devrez rassembler cet argent ou en donner la responsabilité à quelqu’un du groupe. Faites un estimation du prix par personne une fois que vous avez une idée concrète des activités et du programme de la journée. Demandez ensuite à chacun de faire un virement sur un compte en banque (en ligne) afin de garder une preuve écrite des payements pour éviter toute discussion.

S’il y a des invités qui pensent que ce prix est trop élevé, vous pouvez toujours regarder comment réduire le budget. Essayez de trouver un compromis. N’économisez pas sur tout: il vaut mieux laisser de côté cette bouteille de champagne magnum que d’aller dans un restaurant bon marché. Veillez à la qualité de la fête. C’est (espérons-le) le seul EVG ou EVJF que vous pourrez organiser pour votre ami(e)!

5) Choisir un endroit

On peut organiser un enterrement de vie de célibataire n’importe où : en ville, à la maison, dans la nature et même à l’étranger. La décision sera bien souvent prise en fonction du budget et des activités prévues lors de l’EVG ou l’EVJF. Voici les différentes options qui s’ouvrent à vous pour l’organisation des festivités.

Un enterrement de célibat dans sa propre ville

Il y a beaucoup d’avantage à organiser son enterrement de vie de jeune fille ou de garçon dans sa propre ville : vous connaissez les restaurants, les boites, le bars et les endroits à éviter. Ne prenez pas le risque de tester le nouveau night club branché, mais choisissez plutôt la valeur sure de votre bar habituel. En plus, le personnel sera d’autant plus comptant de voir arriver une bande de mecs déguisés ou des filles toutes vêtues de rose : cette fois, au moins, ils reconnaitront l’heureux élu ! Et avec un peu de chance, on vous fera des petits shots d’EVG / EVJF gratuits !

Autre avantage d’un enterrement de vie célibataire dans sa propre ville ; les invités ne devront pas se farcir des centaines de bornes pour être de la partie. Personne ne sera démotivé, vous aurez plus de réponses positives et vous ne devrez pas prévoir de logement.

Un enterrement de célibat dans un nouvel environnement

Le célibataire est-il un peu aventureux ? Emmenez-le ensuite dans un nouvel environnement. Le célibataire peut profiter d’un week-end dans la nature pour se détendre. Dans ce paysage calme, il y a aussi beaucoup à faire: vous pouvez jouer au paintball, au deltaplane, au rafting, au racing ou simplement faire de belles promenades. Passez la nuit sur un camping pour des vacances inoubliables.

Les célibataires qui vivent à la campagne peuvent être emmenés à la capitale pour un weekend. Il y a toujours quelque chose d’excitant à faire ici et vous pouvez vous faire plaisir anonymement. C’est aussi bon pour la dynamique de groupe de découvrir ensemble un nouvel endroit. Vous pouvez jouer un jeu de ville, par exemple.

Une option intermédiaire est d’emmener le célibataire dans la ville où il a étudié. Là-bas, il connaît tous les endroits agréables et ressent encore un peu ce sentiment de vacances.

Un enterrement de célibat à l’étranger

Si vous voulez vraiment faire tout ce que vous pouvez pour l’enterrement de vie de garçon, vous pouvez aller à l’étranger. Ici aussi, vous pouvez choisir l’extravagance que vous voulez : vous pouvez prendre le train pour un pays voisin ou prendre l’avion pour des vacances ensoleillées.

Les destinations populaires pour les fêtes le sont : Amsterdam, Barcelone (pour hommes et femmes), Dublin, Budapest, Prague et Benidorm. Un voyage à l’étranger demande beaucoup de préparation : comment s’y rendre ? Est-ce que tout le monde peut se permettre de partir pour quelques jours ? Où vas-tu dormir ? En échange, vous obtiendrez un voyage inoubliable plein de nouvelles expériences.

Vous avez peur de vous perdre et de rater tous les hotspots amusants ? Vous pouvez toujours faire appel à des organisations spécialisées dans l’organisation d’EVG ou d’EVJF à l’étranger. Cela coûtera un peu plus cher, mais vous ne vous marierez (espérons-le) qu’une seule fois !

6) Définir un thème et des activités

Vous pouvez organiser un EVG ou EVJF de mille et une façons. Votre recherche de l’activité parfaite/ décoration parfaite/ menu parfait devient beaucoup plus facile lorsque vous choisissez un certain thème. Les activités des agence événementielle s’articulent également autour de certains thèmes.

Si le célibataire est aventureux, vous pouvez jouer un jeu de ville. Das Box offre beaucoup de jeux amusants à prix abordables. Il coûte beaucoup moins cher et vous êtes plus flexible dans le lieu et le temps du jeu.

Pour les femmes, il y a de bachelorette parties de ‘Cinquante nuances de Grey’. Cette formule vous immerge dans l’atmosphère coquine des livres et vous permet d’explorer un nouveau côté de vous-même.

Vous pouvez également choisir un thème sportif pour la fête. Beaucoup d’organisations offrent du matériel que vous pouvez utiliser pendant toute une journée. Du football à bulles, une leçon de techniques de cirque, vos propres jeux Fort Boyard ou Highland…. Tout est possible !

7) Choisir un restaurant

Où allez-vous dîner à votre EVG ou EVJF? Il n’est pas toujours facile de trouver un restaurant adapté à un groupe aussi diversifié. Nous vous donnerons quelques conseils pour réussir votre recherche.

Conseil 1: Déterminez le budget du restaurant pour l’EVG ou l’EVJF.

Envoyez à tout le groupe la question de savoir combien au total ils veulent payer pour la nourriture. Travaillez avec des fourchettes de prix, par exemple 5 à 10 €, 10 à 15 €, 15 à 20 €… Donnez à chacun une date limite claire pour voter. Ne prolongez pas trop cette période, sinon tout le monde oubliera de répondre. Utilisez les réponses pour déterminer la fourchette de prix avec le plus grand nombre de votes.

Conseil 2: Trouvez les restaurants les plus adaptés à vos budgets.

La plupart des sites Web avec des revues de restaurant offrent également la possibilité de rechercher par gamme de prix. Limitez votre recherche à la fourchette de prix choisie et recherchez seulement des restaurants à quelques minutes de marche de l’activité précédente à votre EVG ou EVJF. N’oubliez pas de demander conseil à quelques connaissances qui se rendent régulièrement à l’un des restaurants pour dîner.

Listez ensuite un maximum de 7 restaurants et essayez de varier le type de cuisine, afin que vous n’ayez pas 4 restaurants similaires sur votre liste (par exemple, italien, français, thaï…)

La plupart des restaurants ont également un site Web où ils présentent les menus. Vérifiez si les végétariens trouvent aussi ce qu’ils veulent. Demandez à la famille et aux amis du célibataire quel type de cuisine ils préfèrent et tenez-en compte lors de la création de votre liste.

Envoyez un courriel à chaque restaurant pour vérifier si il reste assez d’espace pour la soirée de l’enterrement de vie de garçon ou de jeune fille. Remplacez les restaurants qui perdent leur place par un nouveau nom et envoyez la liste à l’ensemble du groupe, avec un lien vers le site Web pour chaque restaurant. Mentionnez également si le restaurant offre des plats végétariens. Demandez à chaque participant d’indiquer sa première, sa deuxième et sa troisième préférence.

Conseil 3: Réservez le restaurant de votre choix aussitôt que possible.

Tenez compte autant que possible des préférences du groupe et réservez le restaurant le plus rapidement possible. Essayez d’obtenir une réduction ou un supplément pour le groupe lors de la réservation, par exemple un cocktail gratuit à votre arrivée ou un repas gratuit pour le célibataire. De nombreux restaurants proposent des forfaits spéciaux pour les enterrements de vie de garçon et de jeune fille.

Un autre conseil : vous pouvez aussi inclure dans votre liste un certain nombre de cafés qui peuvent s’occuper de toute votre soirée : des boissons après l’activité de midi, la nourriture, en soirée danser sur la musique du DJ de qualité.

Si vous voulez manger dans un restaurant qui correspond au thème de votre EVG ou EVJF, choisissez l’un de ces délicieux restaurants à thème.

Une activité culinaire à votre enterrement de vie de garçon ou de jeune fille

Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser cuisiner ou manger comme activité à votre enterrement de vie de célibataire. Quelques idées:

Aller dans un restaurant prestigieux

Si le célibataire est un vrai gourmand, vous pouvez le surprendre avec une table dans un restaurant avec un, deux ou trois étoiles. Vous trouverez un large choix de restaurants haut de gamme dans toutes les grandes villes. Faites quelques recherches sur les spécialités des différents restaurants et basez votre choix sur ce qui convient le mieux au goût du célibataire.

Notez à l’avance que ce menu vous coûtera, surtout si vous optez pour les vins adaptés. On vous servira des choses très spéciales et les portions seront plus petites que dans une brasserie moyenne. Ici, tout est une question de raffinement!

Faites un grand BBQ

Une solution plus accessible et moins chère est d’organiser un grand BBQ. Vous pouvez aller à la campagne pour un week-end de camping.

Tous les invités peuvent apporter quelque chose (viande, légumes, salade de pâtes) pour avoir une offre très variée. Vous mettez toute la nourriture sur le feu pendant une dizaine de minutes et vous avez un vrai festin. Rapide et délicieux !

Assurez-vous d’avoir assez de boissons aussi. Tout le monde peut aussi y apporter sa propre bouteille. Une autre option est de collecter des fonds à l’avance avec lequel vous pouvez acheter des boissons.

Suivez un workshop de cuisine

Le célibataire est-il un désastre dans la cuisine ? Vous pourrez ensuite l’emmener dans un atelier de cuisine. Dans la plupart des villes, vous trouverez un large choix de workshops: de la cuisine italienne à la fabrication de sushis. Trouvez quelque chose qui plaira certainement au cochon de la fête.

Au workshop, vous apprendrez à préparer de délicieux plats et vous pourrez les déguster. Une expérience amusante à partager! Avantage supplémentaire: le ou la futur(e) marié(e) sera ravie que son partenaire puisse enfin cuisiner quelque chose pour il ou elle.

Apprendre à brasser de la bière

A un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, la boisson est tout aussi importante – peut-être encore plus important? – que la nourriture. La boisson de choix est la bière. Tout comme pour le vin, il existe une vraie culture autour de la bière. Si le célibataire est un amateur de bière, c’est une bonne idée de suivre un workshop pour en savoir plus à ce sujet. Vous pouvez le faire dans la plupart des brasseries locales.

Pendant le workshop, vous en apprendrez plus sur les grains et l’acidité et vous pourrez brasser votre propre bière. Malheureusement, la bière doit fermenter pendant quelques semaines, donc vous ne pouvez pas goûter votre création tout de suite. Mais une fois que le mélange est prêt à être consommé, vous pouvez réunir le groupe et déguster votre bière ensemble.

Deux autres bonnes idées pour votre EVG ou EVJF: un pique-nique et un workshop de fabrication de gâteaux de mariage!

8) Organiser le transport ou les nuitées

Si vous optez pour une activité extérieure, organisez à l’avance le transport de tout le groupe. De cette manière, personne ne se soucie de chercher de parking, de manquer des trains ou de faire du bob. La façon dont vous organisez ce transport dépend également de votre budget. Vous pouvez faire tout ce qui est en votre pouvoir et louer une limousine ou rester un peu plus modeste et choisir un van ou un taxi. Désirez-vous un transport spécial pour la fête ? Lisez ensuite ce qu’il faut faire attention quand vous louez un moyen de transport pour un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille.

Un EVG ou EVJF est l’occasion de passer la nuit ensemble avec le groupe. Selon la taille du groupe et le budget, vous pouvez loger dans un hôtel, une auberge de jeunesse, un chalet, un terrain de camping ou vous pouvez tous passer la nuit chez quelqu’un.

Avec un endroit où dormir, la fête peut se poursuivre plus tard dans la nuit. Quand le club est fermé, vous pouvez boire un verre dans les chambres d’hôtel. Dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner ensemble et parler des aventures de la nuit dernière. Une fois que les gueules de bois ont été traités, tout le monde rentre à la maison. Vous pouvez également y assurer le transport.

9) Décider quoi porter

Un costume drôle

Un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, c’est un peu de carnaval en dehors de la période du carnaval. Tout le monde a le droit d’être fou et de porter des vêtements fous. Cela s’applique certainement au célibataire qui doit attirer toute l’attention dans la rue et au café ce jour-là.

Il y a beaucoup d’accessoires possibles que vous pouvez donner au futur(e) marié(e). Et le célibataire peut être mis dans un costume en fonction du thème que vous avez associé avec l’EVG ou l’EVJF.

Et que porteront les autres membres du groupe ? Aussi un costume de fou ou un t-shirt spécialement créé pour l’occasion ? Il est donc grand temps de décider qui portera quoi!

Quand il s’agit de costumes, vous avez un large choix pour habiller le célibataire dans un costume drôle. Mais il y a des costumes qui ne sont pas très agréables pour le célibataire ou pour les invités. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à ‘quelques exemples de costumes cliché que le célibataire déteste’ avant décider.

Un T-shirt personnalisé

Si votre groupe préfère porter un T-shirt, nous avons également quelques suggestions:

Choisissez d’abord votre thème

Il y a une infinité de T-shirts avec des inscriptions amusantes. Il est donc préférable de ne pas commencer votre recherche au hasard. D’abord, fixez le thème de l’enterrement de vie de célibataire. Tu vas à une soirée entre nerds? Ou les invités seront-ils immergés dans une atmosphère mafieuse? Une fois que vous aurez décidé le thème, vous pourrez rechercher les T-shirts les plus appropriés.

Vous pouvez trouver ce genre de T-shirts dans les magasins de fête ou en ligne sur des sites Web de type spreadshirt.com et zazzle.com.

Imprimerie de T-shirts personnalisés

Sur les sites Web spreadshirt.com et zazzle.com vous pouvez faire imprimer vos propres designs en quelques clics et pour peu d’argent. En plus de toutes sortes de T-shirts (manches courtes, manches longues, débardeur), vous pouvez aussi avoir des chapeaux imprimés, des couvertures pour des smartphones imprimées, des sacs imprimés… Vous choisissez le produit et la couleur que vous voulez et ensuite vous pouvez commencer à créer. Vous pouvez choisir une image imprimée sur le T-shirt (par exemple une photo du célibataire) ou ajouter un texte de votre choix.

Les T-shirts pour un enterrement de vie de célibataire sont habituellement humoristiques, alors laissez libre cours à votre créativité! Pas d’inspiration? Ici vous trouvez de belles estampes:

• A night on the town before the gown

• Oui, je veux un autre verre

• One last ride for the bride

• Buy me a shot, I’m tying the knot

• Buy me a beer, the end is near

• Kiss the groom before the day of doom

• Bachelor Party Drinking Crew

• Soon to join the dark side

Raisons pratiques

Vous pouvez également utiliser les T-shirts à des raisons pratiques. Si vous planifiez une soirée folle, vous pouvez donner à tout le monde un t-shirt avec leur nom et le numéro de téléphone de la personne responsable imprimé dessus. De cette façon, vous évitez que personne ne manque le lendemain matin.

Fabriquer un T-shirt comme tâche sur l’EVG ou l’EVJF

Au lieu de faire imprimer un T-shirt, vous pouvez aussi faire vos propres T-shirts pendant l’enterrement de vie de garçon ou de jeune fille. Il y en a beaucoup de jeux amusants:

Par exemple, il y a le jeu de la signature. Pour cela, vous avez besoin d’un T-shirt blanc sur lequel vous écrivez beaucoup de noms d’hommes et de femmes différents. Le célibataire doit porter le T-shirt et chercher les personnes avec ces noms. S’il ou elle trouve quelqu’un, il ou elle doit signer le T-shirt. A la fin de la soirée, vous aurez un t-shirt unique rempli de doodels et de souvenirs.

Vous pouvez aussi transformer ce jeu en une vraie compétition: laissez tous les invités porter un t-shirt et essayez d’être le premier à recueillir tous les noms. Offrir un prix au gagnant.

Les célibataires masculins peuvent donner une touche piquante à ce jeu. Au lieu de signatures, ils peuvent aussi recueillir des empreintes de rouge à lèvres. Assure-toi que la mariée ne voit pas ce T-shirt !

Les accessoires

Les accessoires amusants et les articles de fête sont aussi un must pour un enterrement de vie de garçon réussi. Il y a beaucoup d’articles de fête ludiques et peu coûteux à trouver.

Pour la mariée, vous pouvez acheter des couronnes, des diadèmes et des rubans. Une écharpe colorée avec une belle inscription peut facilement être faite par vous-même!

Les articles érotiques sont couramment utilisés. Lors de sa dernière soirée de célibataire, le ou la marié(e) est souvent bombardée de cadeaux provocateurs. Pénis gonflables géants, un string mangeable, glaçons en forme de pénis, godes, poupées gonflables, menottes… tout est possible!

D’autres articles sont un peu moins provocants mais très pratiques. Vous pouvez équiper le célibataire et les autres invités d’appareils photo jetables. Ainsi, la soirée est capturée sous différents angles et vous pourrez chérir les souvenirs pendant longtemps.

Une autre idée est de créer une bouteille personnalisée pour chaque invité. Pendant la fête, vos invités seront heureux d’avoir toujours un stock de whisky d’urgence à portée de main. Puis la bouteille sera un beau souvenir.

10) Créer une invitation

Une fois que vous avez déterminé tous les détails de l’enterrement de vie de célibataire, il est temps d’envoyer les invitations ! Mais quelle est la meilleure façon de le faire ? Faites-vous imprimer vos invitations ou une invitation par e-mail suffit-elle ? Et que doit contenir l’invitation ? Nous vous donnons quelques lignes directives:

Envoyer des invitations en ligne

Une invitation à un mariage est souvent une carte classique et élégante. Faut-il utiliser les mêmes normes pour un enterrement de vie de garçon? Pas du tout!

Un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille est habituellement un événement informel. Il n’est donc pas nécessaire d’envoyer des invitations personnalisées sur papier. Créer un événement sur Facebook de la fête. De cette façon, vous pouvez voir en un coup d’œil qui peut être présent et qui ne le peut pas. Sur cette page d’événement, vous pouvez également échanger des idées et faire des arrangements avec les autres invités.

Si certains invités ne sont pas sur Facebook, vous pouvez aussi les joindre par e-mail. Au lieu d’un simple courriel, c’est une bonne idée de leur envoyer une e-carte. Avec les sites Web Hallmark et Vistaprint, vous pouvez facilement et à bon marché assembler tout cela.

Vous pouvez rendre l’invitation attrayante et joyeuse en l’écrivant sous la forme d’un poème. Essayez de trouver un texte original qui correspond au thème de la fête. Mais ne perdez pas trop de temps, il est important d’inviter les invités bien à l’avance.

Exemple de texte d’invitation

Les invités préfèrent ne pas être surpris. Il est donc important de communiquer clairement votre plan concret. Voici un exemple de texte d’invitation:

Commencez l’invitation en clarifiant le concept du parti:

• QUOI? Le dernier enterrement de vie de jeune fille de Laura

• QUAND? Samedi 14 mars à 18 heures

• OU? Restaurant Fou D’o, Kerkstraat 18, 1000 Bruxelles

Indiquez clairement les activités et leur coût. Vous pouvez faire cela avec une courte liste:

• Déjeuner, boissons comprises : € 20 p.p.

• Activiteit 1: € 15 p.p.

• Apéritifs : € 15 p.p.

• Activité 2 : € 20 p.p.

• Dîner avec boissons : € 35 p.p.

• Sortir et faire la fête : € 40 p.p.

S’il y a un certain code vestimentaire ou si les invités doivent apporter quelque chose avec eux, il est préférable de le mentionner au bas de l’invitation. Terminez par une confirmation de leur présence avant une certaine date. Assurez-vous que vos coordonnées de contact sont clairement indiquées sur l’invitation. De cette façon, vous savez exactement quoi vous devez réserver ou fournir. Rien de plus malheureux qu’un EVG ou EVJF avec pas assez de champagne !

Delen