3 règles d’or pour organiser un enterrement de vie de jeune fille

Chaque future mariée voit le déroulement de son enterrement de vie de jeune fille à sa façon : certaines veulent faire la bringue jusqu’aux petites heures, alors que d’autres préfèrent passer une journée tranquille entre filles. Il n’y a donc pas qu’une seule formule magique pour faire offrir un moment inoubliable à votre amie. Mais voici trois règles d’or qui vous aiderons à aller dans cette direction.

N’invitez que ses bonnes amies

Lors de l’organisation d’un enterrement de vie de jeune fille, la liste d’invitées est sans aucun doute la tâche la plus délicate. J’invite ses collègues ou pas ? Et sa (belle-)mère ? Voici la règle : il n’y pas de nombre idéal de personnes à inviter, il s’agit avant tout d’inviter les bonnes personnes. L’ambiance sera beaucoup plus festive avec une poignée d’amies proches qu’avec des dizaines de connaissances.

Notez que toutes les invitées ne doivent pas nécessairement se connaître entre elles. Le plus important, c’est que chacune d’entre elle compte beaucoup pour la mariée. Et les invitées feront bien vite connaissance !

Respectez l’avis des autres

Pour le choix des activités, concentrez-vous sur ce que la future mariée aime faire et mettez vos propres envies de côté. Il y a plein d’activités typiquement vendues pour les enterrements de vie de jeune fille, mais essayez quand même de ne pas tomber dans les clichés habituels. Est-ce bien son truc de se balader en rue en robe de princesse et distribuer des sucettes à des inconnus ? Ca peut-être très marrant pour vous et pour les passants, mais évitez de la mettre mal à l’aise si elle est très timide. Le but d’un EVJF n’est pas de terroriser la future mariée mais de lui faire passer une journée inoubliable.

Il est important aussi de tenir compte de l’avis des autres invitées. Pour un bon déroulement de la journée, il faut qu’elles soient d’accord sur le programme, les gages, les activités, etc. Mieux vaut consulter chacune d’entre elles avant de réserver un saut à l’élastique, par exemple !

vergaderen

Evitez les mauvaises surprises

Rien de tel qu’une visite surprise d’un stripteaseur pour bien commencer la soirée, mais avant de réserver cette demie-heure de testosterone, demandez aux invitées si leur budget le permet. Ce serait dommage de laisser la note gâcher votre soirée !

Ne planifier pas d’activités qui risqueraient d’exclure certaines. Un cours d’oenologie, c’est original pour un enterrement de vie de jeune fille, mais si une des filles est enceinte, elle devra se tourner les pouces. Prévenez toutes les invitées du programme pour qu’elles puissent s’y préparer.

Mais c’est encore mieux de les impliquer dans l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille. Organisez une soirée brainstorming pour faire connaissance et planifier ensemble une super journée pour votre amie. Avant de vous emballer : tenez compte des attentes de la future mariée. Si elle vous a fait comprendre qu’elle ne voulait pas de strip-tease, ne vos ramenez pas avec un pompier torse-poil !

Delen